Telenet commencera à arrêter le signal analogique radio en Flandre et à Bruxelles à partir de ce mardi 11 février, annonce jeudi l'opérateur.

L'arrêt complet du signal se déroulera par phases, échelonnées jusqu'au 22 avril. La fin de cette "technologie dépassée" permettra de libérer sur le réseau câblé de l'espace pour les applications numériques en hausse constante, comme le streaming vidéo, les jeux en ligne et l'envoi de photos, explique-t-il.

Telenet avait annoncé cette décision en octobre dernier. L'entreprise est l'un des rares opérateurs d'Europe à encore proposer le signal analogique radio et TV via le câble. Quinze ans après le lancement de la télévision numérique, plus de 90% des clients regardent la télévision sous forme numérique alors que le trafic internet augmente chaque année de 30 à 40%, justifie-t-elle. 

La société a donc décidé d'exploiter de façon plus efficace les bandes analogiques sur son câble et de faire de la place pour le trafic numérique. Le signal analogique radio via le câble sera arrêté dans toute la Flandre et à Bruxelles par phases entre le 10 février et le 22 avril. Seules les radios connectées directement par un câble à la prise murale dans la maison ne recevront plus le signal, tandis que l'écoute dans la voiture restera par exemple possible. 

L'opérateur indique avoir prévenu tous ses clients par lettre ou e-mail afin de les informer et de leur présenter les différentes solutions pour continuer à écouter la radio. L'arrêt du signal analogique TV via le câble ne débutera qu'en décembre 2020, à l'exception de deux régions du réseau, Beringen et Lochristi, où il est programmé en mars.