Vous l’aurez constaté. De plus en plus de personnes se déplacent, dans les transports en commun ou dans la rue, soit des oreillettes soit un casque audio sur la tête. Mais ce comportement se rencontre de plus en plus dans les bureaux et pas seulement dans les entreprises qui occupent de grands plateaux ouverts (open space). En effet, pour s’isoler de ses collègues et retrouver de la concentration, le port d’un casque audio est une bonne solution.

Epos est une société qui propose des produits audio destinés au monde professionnel et aux joueurs de jeux vidéo. Elle est née suite à la fin de la collaboration avec Sennheiser, une autre firme qui commercialise les produits audio grand public et professionnel. Epos est détenu par le groupe danois Demant, spécialisé dans les appareils pour les malentendants.

J’ai pu tester le casque audio Epos Adapt 360. Il est conçu en premier lieu pour passer des communications que ce soit au bureau ou en déplacement, mais le rendu musical est aussi de qualité. Le casque est dit fermé, c’est-à-dire qu’il couvre totalement le pavillon auriculaire. Cela peut produire, après un certain temps, un échauffement des oreilles et une baisse de confort.

Toutes les commandes et témoins sont rassemblés sur l’écouteur droit. Il faut un moment pour les localiser au toucher. Les 4 boutons de commande ont des fonctionnalités différentes selon la durée de la pression. Par exemple, le bouton de marche et arrêt active ou pas la réduction de bruit, le micro et l’appareillage avec les autres appareils. Le bouton pour prendre un appel permet aussi de lancer l’application de collaboration de Microsoft "Teams" ou de recomposer le dernier numéro.

Pour connecter le casque à un ordinateur, un "dongle" - une petite clé USB - est fourni. Vous ne pouvez donc pas le connecter à deux PC différents, le privé et le professionnel. La connexion Bluetooth est réservée aux tablettes, smartphones ou TV. Le casque prend en charge les connexions simultanées, pour passer d’un appareil à un autre très facilement.

Inutile de télécharger une application pour l’utiliser. Par contre il n’y a aucune possibilité de réglage des paramètres du casque, comme le niveau de réduction de bruit. Les mises à jour se réalisent via un logiciel à installer sur un ordinateur.

Cette fonction est l’un des principaux atouts de ce casque. C’est assez magique et cela marche même si vous n’écoutez aucune source sonore. Elle coupe les bruits extérieurs pour vous laisser dans une bulle de silence pour augmenter votre concentration ou mieux entendre votre interlocuteur ou ce que vous êtes en train d’écouter.

Réduction de bruit performante

Epos propose des produits avec 3 systèmes différents de réduction de bruit : correction en aval, rétroaction et de réduction hybride. Dans le modèle testé, c’est le premier type qui est utilisé. "Un microphone installé à l’extérieur de l’écouteur afin de réduire le bruit arrivant à l’oreille à des fréquences élevées (par exemple, les conversations de collègues). Le microphone détecte précocement les bruits ambiants et génère dans l’écouteur un antibruit d’un niveau identique au bruit parvenant à traverser les éléments de réduction passive du bruit", détaille le livre blanc de la marque. Les autres types de réduction de bruit sont proposés dans des casques plus chers.

Le rendu des communications téléphoniques est performant, les voix sont bien amplifiées et claires. Le casque reste connecté à sa station sur une distance de 25 mètres et le son ne décroche pas, même si vous êtes séparés par un mur.

Le casque Epos Adapt 360 coûte 249 €.