La Libre teste régulièrement du matériel technologique et en propose la critique sous forme d'articles. Ces produits sont choisis en fonction de leurs spécificités techniques, de leur coût, mais aussi de l'intérêt qu'ils suscitent auprès du grand public ou de nos journalistes.

Bousculé par la concurrence, le premier fabricant de smartphone se devait de démontrer sa capacité à jouer sur le même terrain technique que d’autres marques. C’est une opération réussie avec les derniers fleurons haut de gamme de Samsung.

Le successeur du Samsung Galaxy S11 ne se nomme pas S12 mais S20 pour correspondre à la décennie qui vient de commencer. C'est une habitude que devrait prendre chaque constructeur. Ainsi, il serait plus facile de connaître l’âge des téléphones.

La firme sud-coréenne commercialise trois smartphones haut de gamme : le S20, S20 + et S20 Ultra. Ils partagent des composants communs comme un écran de résolution de 3200 pixels sur 1440 pixels et une fréquence de 120 Hz pour une meilleure stabilité des images. Le processeur est de marque Samsung. La conception des trois téléphones est identique. Les trois appareils tournent des vidéos en résolution 8K. Ils sont tous compatibles avec la 5G.

Ils ne se différencient que par la longueur de la diagonale de l’écran (S20 = 15,74 cm, S20 + = 15,91 cm et le S20 Ultra = 17,52 cm).

Le Galaxy S20 Ultra retiendra le plus l’attention. C’est celui dont parle ce test. Il présente un capteur principal de 108 mégapixels en façade arrière, avec un zoom optique 10 X et 100X en numérique. Le capteur avant est de 40 mégapixels. Samsung a choisi de répondre à la course aux pixels lancée par la concurrence. Ce n’était pas le cas pour le modèle précédent qui emportait un capteur de 12 mégapixels et bien suffisant pour produire déjà de très bonnes images.

La première chose à remarquer est la proéminence, sur la partie arrière, des 5 capteurs intégrés dans un bloc rectangulaire. Fini les façades lisses, les doigts achopperont sur les capteurs. C’est une tendance suivie par tous les constructeurs. Dommage qu’une protection ne soit pas offerte dans la boîte.

Le Galaxy S 20 Ultra est un grand téléphone avec des dimensions 166.9 x 76.0 x 8.8mm. Un écran d’une diagonale de 17,52 cm et une résolution maximale de 3200 X 1440 pixels. Il s'agit de la résolution la plus élevée, celle qui consommera le plus d'énergie. Un autre paramètre à surveiller est la fréquence d'affichage. L'appareil en dispose de 2 : 60 et 120 Hz. Cette dernière permet une meilleure fluidité des images que ce soit pour la vidéo ou pour les jeux.

Le Samsung Galaxy S20 Ultra a pris un peu d’embonpoint avec un poids de 220 grammes. La batterie de 5000 mA h accepte la charge ultrarapide et aussi la charge rapide sans fil. Il est aussi possible de recharger un autre appareil compatible avec le téléphone via cette technologie.

Le téléphone compte 4 appareils photo avec un double système de stabilisation : un téléobjectif de 48 mégapixels (MP) (ouverture : F3.5), un objectif grand-angle de 108 MP (ouverture : F1.8), un objectif ultra grand-angle de 12 MP (ouverture : F2.2) et un capteur de profondeur. Le zoom optique se limite à un grossissement de 10 X, mais ce téléphone possède un zoom numérique avec un grossissement de 100 X. C'est bien sur le papier et dans les fiches techniques, mais sur le terrain c'est autre chose. Pour prendre une photo, il faut d'abord être très stable. Le moindre mouvement fait bouger l'appareil et rend le cadrage difficile. Une vignette avec une vue générale s’affiche pour aider à mieux viser, mais ce n'est pas la panacée. De plus, une fois l'image agrandie, on se rend compte qu’elle est très accentuée et qu'elle ressemble plus à une peinture pointilliste qu’à une vraie photo. Le zoom avec un facteur de 100 fois fait plus office de jumelles que de téléobjectif.

Une image prise avec le zoom numérique 100 X du Samsung Galaxy S20 Ultra © Etienne Scholasse

Du côté de la photo, les spécifications sont aussi très bonnes. Le Galaxy S20 Ultra tourne en 8K à 24 images par seconde, en 4K et supporte la norme de dynamique d’image HDR 10+.

Le Samsung Galaxy S20 Ultra coûte la bagatelle de 1349 €. Pour ce prix, vous avez ce qu’il y a de mieux en matière de composants dernier cri et une qualité d’écran époustouflante. Mais si un smartphone de taille plus petite ne vous dérange pas, le S20 est facturé 450 euros de moins.