WhatsApp, l'application de messagerie cryptée détenue par Facebook, a annoncé mercredi qu'elle comptait désormais plus deux milliards d'utilisateurs à travers le monde, mettant l'accent sur la question de la protection des données.

"Nous sommes ravis de partager qu'à ce jour, WhatsApp compte plus de deux milliards d'utilisateurs dans le monde", indique le groupe soulignant l'importance de ce fait de protéger ses usagers. "Nous savons que plus nous nous connectons, plus nous devons protéger" les données, a-t-il commenté.