Eco-débats

Un édito de Patrick Van Campenhout.

L’incontournable géant de l’e-commerce, Amazon, est de retour dans l’actualité. Cette fois, on ne parle plus de détrôner les gloires vieillissantes de la distribution, pas plus que de livrer des produits frais en court-circuitant les enseignes spécialisées. Il ne s’agit pas non plus du rachat d’une chaîne spécialisée comme ce fut le cas récemment avec Whole Foods, le haut de gamme du frais aux États-Unis.