Plus de 4 Belges actifs sur 10 travaillent parfois ou habituellement à domicile

En 2021, parmi les salariés, le pourcentage de travailleurs à domicile était de 37,9 %, contre 62,1 % pour les indépendants.

Plus de 4 Belges actifs sur 10 travaillent parfois ou habituellement à domicile
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Plus de quatre personnes occupées sur 10 (41,5 %) travaillaient parfois ou habituellement à domicile en 2021, selon l'Enquête sur les forces de travail publiée vendredi par Statbel. "Le travail à domicile est en légère progression depuis longtemps, mais ce n'est que depuis le début de la crise du Covid-19 qu'il a pleinement percé dans les secteurs et professions où le travail à domicile est possible", souligne-t-on.

En 2021, parmi les salariés, le pourcentage de travailleurs à domicile était de 37,9 %, contre 62,1 % pour les indépendants. Les femmes (43,1 %) travaillent un peu plus souvent à domicile que les hommes (40 %).

Les différences sont surtout importantes selon le niveau d'instruction. Parmi les personnes occupées à faible niveau d'instruction, seulement 11,1 % travaillent parfois ou habituellement à domicile, contre respectivement 22,5 % et 61,9 % des personnes à niveau d'instruction moyen et élevé.

Les personnes dont le lieu de travail est à Bruxelles (59,3 %) travaillent le plus souvent à domicile. Parmi celles qui ont leur lieu de travail en Flandre et en Wallonie, 39,1 % et 34,2 % respectivement travaillent parfois ou habituellement à domicile.

L'Enquête sur les forces de travail constate par ailleurs de fortes différences dans l'organisation du travail entre les salariés et les indépendants. Ainsi, 73,1 % des indépendants décident en toute autonomie du début et de la fin de la journée de travail alors qu'à peine 8,2 % des salariés peuvent décider en toute autonomie. Toujours parmi les salariés, 28 % le font dans certaines limites, comme dans le cadre d'un horaire flexible, et pour 63,8 % des salariés, c'est l'employeur ou l'organisation qui décide quand le salarié commence et arrête de travailler.

Les managers décident le plus souvent eux-mêmes du début et de la fin de leur journée de travail, mais l'enquête constate une différence importante entre les hommes et les femmes dans ce type de profession: 36,6 % des hommes décident en toute autonomie contre 22,8 % des femmes.

Enfin, constate l'enquête, les indépendants travaillent plus souvent le soir, la nuit, le samedi et le dimanche que les salariés.

Sur le même sujet