Trouver un job après ses 60 ans ? Les chances sont quasi nulles, selon le SPF Emploi

Les chances d'être engagé pour les plus de 60 ans sont quasi nulles, selon les derniers chiffres du SPF Emploi.

La Libre Eco avec Belga
Trouver un job après ses 60 ans ? Les chances sont quasi nulles, selon le SPF Emploi
©Shutterstock

La probabilité pour une personne de plus de 60 ans, inactive ou au chômage, d'être engagée est pratiquement nulle, selon les dernières données publiées par le service public fédéral (SPF) Emploi. Le SPF a fait une nouvelle évaluation de la participation au marché de l'emploi des personnes de plus de 55 ans. L'évolution est plutôt positive, tant le taux d'emploi que le taux d'activité sont en hausse chez les plus de 55-64 ans et l'âge de la sortie du travail a également progressé.

Ces tendances positives s'appliquent cependant principalement aux personnes qui travaillent encore. Les personnes de plus de 55 ans qui cherchent à nouveau du travail après une période de chômage ou d'inactivité constatent qu'il n'y a pas de marché pour elles, concède le SPF.

Il l'explique par plusieurs raisons. "Certains groupes ne cherchent plus de façon active. Mais il ressort également de l'étude qu'il existe une discrimination liée à l'âge. Tant l'offre que la demande jouent donc un rôle", selon le SPF.