La Chambre approuve une réduction de 100 euros pour les indépendants "starters"

La Chambre a approuvé jeudi en séance plénière un projet de loi du ministre des Indépendants, David Clarinval, qui accorde pour le premier trimestre d'activité en tant que primo starter, une réduction des cotisations sociales de 100 euros.

Belga
La Chambre approuve une réduction de 100 euros pour les indépendants "starters"
©Belga

Cette mesure exécute le volet "indépendants" de la mesure tax shift unique visant à augmenter le pouvoir d'achat. La réduction sera accordée à tout indépendant starter qui, à aucun moment au cours des vingt trimestres civils précédant le début ou la reprise de son activité indépendante, n'a été assujetti comme travailleur indépendant à titre principal ou complémentaire. Ils payeront 287 euros au lieu de 387 euros s'ils ont demandé l'application du régime favorable existant de primo starter (si ces revenus sont limités et ne dépassent pas le seuil de 7.569,70 euros).

Si le travailleur indépendant n'a pas demandé l'application du régime favorable existant, il payera 651 euros au lieu de 751 euros pour le premier trimestre d'activité.

Un primo starter est un travailleur indépendant qui n'a jamais exercé une activité indépendante à titre principal auparavant ou qui a cessé une activité indépendante à titre principal il y a plus de vingt trimestres.

La mesure est d'application à partir du 2e trimestre de 2022 pour les travailleurs indépendants qui commencent au plus tôt à partir du 1er avril 2022 comme primo starter.