Le chômage en Wallonie augmente après des mois de baisse

Une augmentation notamment expliquée par la hausse des jeunes en période d'insertion professionnelle.

La Libre Eco avec Belga
Parmi les 195 059 chômeurs, les moins de 25 ans représentent 18 % et les plus de 50 ans 26 %.
Parmi les 195 059 chômeurs, les moins de 25 ans représentent 18 % et les plus de 50 ans 26 %. ©Jean-Luc Flémal

Le nombre de chômeurs à la recherche d'un emploi a atteint 195 059 en juin. Il s'agit d'une augmentation de 0,9 % en 12 mois, le deuxième mois consécutif où le chiffre n'a pas diminué après des mois de baisse. L'augmentation concerne le nombre de jeunes, selon les chiffres de l'agence wallonne pour l'emploi Forem de ce mardi.

Selon le Forem, cette augmentation est due à la hausse de 18,3 % (+5 187 personnes à 33 485) du nombre de jeunes en "période d'insertion professionnelle", période pendant laquelle, par exemple, les diplômés n'ont pas immédiatement droit aux allocations de chômage. De nombreux jeunes s'inscrivent au Forem pour la première fois, dit-on. Une autre explication de l'augmentation du nombre total de demandeurs d'emploi au chômage est un ajustement administratif, à la suite duquel le nombre de demandeurs d'emploi inscrits volontairement (+94,5 %) augmente fortement.

La bonne nouvelle est dans le chômage indemnisé. Le nombre de demandeurs d'emploi au chômage demandant des allocations a diminué de 9 337 en un an pour atteindre 115 801, soit une baisse de 7,5 %.

Parmi les 195 059 chômeurs, les moins de 25 ans représentent 18 % et les plus de 50 ans 26 %. Quarante-cinq pour cent d'entre eux sont à la recherche d'un emploi depuis plus de deux ans et 45 autres pour cent ont tout au plus le deuxième degré de l'enseignement secondaire. L'ensemble du groupe représente 12,2 % de la population active. En juin 2021, le taux de recherche d'emploi avait atteint 12,1 %.

En avril (-1,4 %), les chiffres du chômage wallon avaient encore diminué pour le 14e mois consécutif sur une base annuelle. Mais en mai, cette hausse a été suivie d'une légère augmentation de 0,1 pour cent.