Le chômage indemnisé a diminué de 10% en juin sur base annuelle

D'un point de vue géographique, c'est en Flandre que le nombre de chômeurs complets sur base annuelle a le plus fortement régressé en juin.

La Libre Eco avec Belga
Le chômage complet de moins d'un an a baissé de 3,8% entre juin 2021 et juin 2022.
Le chômage complet de moins d'un an a baissé de 3,8% entre juin 2021 et juin 2022. ©Shutterstock

Le nombre de personnes à la recherche d'un emploi et bénéficiant d'une indemnisation complète du chômage a diminué le mois dernier de 10,3% par rapport à juin 2021, indique jeudi l'Onem, l'office national de l'emploi. En juin, 279.562 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi ont perçu une allocation, soit 32.169 de moins qu'un an auparavant.

Ces allocataires sont principalement des chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi admis sur la base d'un travail à temps plein ou d'études (250.632 personnes). Suivent les personnes admises au chômage sur base d'un travail à temps partiel volontaire (17.141), celles bénéficiant d'un complément d'entreprises (9.634) et celles bénéficiant d'une allocation de sauvegarde (2.155).

Le chômage complet a diminué, sur base annuelle, plus rapidement chez les femmes (-10,7%) que chez les hommes (-10,0%). Il a également été réduit de 15,9% chez les jeunes de moins de 25 ans, de 10% chez les personnes âgées de 25 à 49 ans et de 10,8% dans la tranche 50-59 ans. Le nombre de chômeurs âgés de 60 ans ou plus a, lui, diminué de 8,3%.

D'un point de vue géographique, c'est en Flandre que le nombre de chômeurs complets sur base annuelle a le plus fortement régressé en juin (-14,1%). En Régions wallonne et de Bruxelles-Capitale, la baisse atteint 8,0%.

Le chômage complet de moins d'un an a baissé de 3,8% entre juin 2021 et juin 2022, tandis que celui dont la durée est comprise entre un an et moins de deux ans a diminué de 34,1% et celui de très longue durée (deux ans et plus) a décru de 4,7%. Plus de la moitié des chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi étaient, en juin 2022, au chômage depuis deux ans ou plus (54,6%).

Le chômage temporaire a pour sa part diminué de 49,2% en un an et de 8% par rapport au mois de mai 2022.