Indexation, inflation, menaces sur la croissance : comment se porte l'emploi ?

Pour l’instant, il résiste. La chronique de Bruno Wattenbergh, éditorialiste économique pour LN24.

La Libre Eco

La Belgique espère toujours pouvoir créer 100 000 emplois pour le 31 décembre. En effet, les entreprises, surtout les plus grandes, sont confrontées à une guerre des talents mais continuent à créer des postes.

En revanche, les projets d'embauche des PME sont en baisse pour la deuxième fois consécutive, tandis que les projets de licenciement sont en hausse. Les PME licencient d’abord en raison de l’augmentation des coûts salariaux… puis des hausses du prix de l’énergie et des matières premières.

Il y a finalement la création d’un marché à deux vitesses entre les PME et les grandes entreprises performantes. Pour les grandes entreprises, on distingue trois grandes tendances, qui concernent l'augmentation salariale, la semaine de travail réduite et la personnalisation de la rémunération via la multiplication des avantages sociaux.

Indexation, inflation, menaces sur la croissance : comment se porte l'emploi ?
©D.R.
Indexation, inflation, menaces sur la croissance : comment se porte l'emploi ?
©D.R.
Indexation, inflation, menaces sur la croissance : comment se porte l'emploi ?
©D.R.