L'entreprise Joules va déposer le bilan : 1 600 emplois sont menacés

Le secteur de la distribution traverse une période trouble au Royaume-Uni, victime de l'inflation record dans le pays.

Joules
Joules emploie actuellement 1 600 personnes, dont les emplois sont menacés, et compte 132 boutiques ©Copyright (c) 2018 Electric Egg/Shutterstock. No use without permission.

La société britannique d'habillement Joules va se placer en dépôt de bilan après s'être trouvée à court de liquidités, victime de la crise du coût de la vie qui incite les consommateurs à réduire leurs dépenses face à l'inflation.

Dans un communiqué lundi, Joules dit avoir échoué à lever des fonds auprès d'investisseurs et ne pas avoir réussi à obtenir un prêt. "A regrets", le conseil d'administration a fait part de son intention de nommer trois administrateurs du cabinet Interpath Advisory Limited, afin de "protéger l'intérêt des créanciers". La société emploie actuellement 1 600 personnes, dont les emplois sont menacés, et compte 132 boutiques, a indiqué un porte-parole à l'AFP.

L'action a été suspendue sur le marché de Londres.

"Joules est la dernière victime en date de la crise de la distribution au Royaume-Uni, dans un contexte de crise du pouvoir d'achat", commente Victoria Scholar, analyste de Interactive Investors, qui rappelle que la semaine dernière la société d'e-commerce d'ameublement Made.com, a également fait faillite.

L'inflation atteint 10 % dans le pays et la hausse des coûts pèse sur l'activité des entreprises et les indicateurs de confiance dans l'économie. Le Royaume-Uni a vu son produit intérieur brut se contracter au troisième trimestre et la Banque d'Angleterre prévoit une récession qui pourrait être la plus longue connue dans le pays.