Le taux de chômage en zone euro atteint son niveau le plus bas jamais enregistré

Le taux de chômage continue de baisser de mois en mois.

Zone euro inflation économie
Déjà à son plus bas en septembre 2022, le taux de chômage en zone euro a encore baissé en octobre. ©Copyright (c) 2013 Carlos Amarillo/Shutterstock. No use without permission.

Le taux de chômage dans la zone euro a atteint en octobre un nouveau point bas historique, à 6,5 % de la population active, après 6,6 % en septembre, selon les données d’Eurostat publiées. Le taux de chômage sur base annuelle est également en recul, puisqu’il s’affichait à 7,3 % en octobre 2021.

L’indicateur est au plus bas depuis que l’office européen des statistiques a commencé à compiler cette série en avril 1998. Sur un an, il a baissé de 0,8 point grâce à la reprise économique post-Covid.

Pour l’ensemble de l’Union européenne, le taux de chômage en octobre 2022 était de 6 %, également en recul par rapport au même mois l’année précédente (6,6 %) mais également à septembre 2022 (6,1 %).

En Belgique, le taux de chômage est resté stable par rapport au mois d'août, à 5,4%.

Toujours plus important chez les jeunes

Le chômage chez les jeunes (moins de 25 ans) continue toutefois de plomber les chiffres. En hausse par rapport à octobre 2021, il atteignait les 15 % en zone euro, bien au-dessous de la moyenne générale. Des différences existent aussi entre les hommes (6,1 %) et les femmes (7,0 %).

Si le net ralentissement de la croissance, provoqué par la guerre en Ukraine et la flambée de l'inflation, assombrit les perspectives des mois à venir, il ne se matérialise pas encore sur les chiffres de l'emploi.

La Commission européenne prévoit une contraction du produit intérieur brut (PIB) pour la zone euro comme pour l'UE sur le trimestre en cours et sur les trois premiers mois de 2023. Mais elle se félicite de la bonne résistance du marché du travail.