Emploi / RH

Seuls 15 % des dirigeants sont prêts pour piloter leur entreprise dans un monde en pleine mutation, selon une étude de Korn Ferry. Autre chiffre : 67 % des investisseurs et analystes considèrent que le leadership actuel n’est pas approprié pour relever les défis du futur, bien qu’ils reconnaissent - dans près de 80 % des cas - que la qualité du leadership est un critère fondamental dans la décision d’investir ou pas dans une entreprise. "Les entreprises qui n’ont pas les bons leaders sont doublement pénalisées : elles ne sont pas capables de réagir, de se transformer pour l’avenir, et elles attirent moins les investisseurs", souligne Olivier Courtois, directeur Korn Ferry pour la Belgique.