Un travailleur belge sur trois se sent dans une "cage dorée" dans son entreprise

Comment remotiver ses collaborateurs ? Par l’implication affective.

Ce qui fait la différence : l’implication affective.
Ce qui fait la différence : l’implication affective. ©Shutterstock
Un manque de motivation, d’engagement ou d’implication dans son travail mais pas non plus le courage d’en chercher un autre : un travailleur belge sur trois se sent comme dans une cage dorée dans son entreprise. Voici l’un des chiffres qui ressort d’une étude menée auprès...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité