Entreprises & Start-up

Environ 125.000 travailleurs sont passés d'une assurance-groupe au fonds de pension Sefoplus, le premier fonds multisectoriel en Belgique, rapporte L'Echo jeudi.

L'assureur-groupe d'ouvriers de plusieurs secteurs n'est plus disposé à leur garantir un rendement de 1,75% pour leur pension complémentaire. Les partenaires sociaux de cinq secteurs ont donc constitué, pour près de 125.000 ouvriers, le fonds de pension Sefoplus, premier fonds multisectoriel en Belgique qui regroupe les secteurs des garages, du commerce du métal, de la carrosserie, de la récupération des métaux et des métaux précieux.

"L'assureur n'était plus prêt à offrir les garanties de la branche 21", explique Stijn Van Dierdonck, le coordinateur de Sefoplus. Compte tenu de l'extrême faiblesse des taux d'intérêt à long terme, les assureurs éprouvent en effet des difficultés à générer un rendement suffisamment élevé sur les contributions versées pour la constitution d'une pension complémentaire d'entreprise (deuxième pilier).

Sefoplus fait remarquer que d'autres secteurs peuvent également adhérer au fonds. "Nous voulons l'étendre", poursuit Stijn Van Dierdonck. "Nous sommes ouverts aux ouvriers et aux employés. Mais pour l'heure, nous n'entretenons aucun contact en vue d'organiser l'affiliation d'autres secteurs."