Sabena-Virgin Express: 1-0

Toute petite éclaircie dans le ciel fort sombre de la Sabena. La compagnie nationale belge vient en effet de remporter la première manche de la bataille juridique qui l'oppose à Virgin Express. Il y a quelques semaines, cette dernière avait introduit une plainte auprès du tribunal de commerce de Bruxelles pour forcer la Sabena à respecter à la lettre les accords commerciaux conclus entre les deux compagnies sur les vols opérés en code share sur Londres, Barcelone et Rome. Engagée dans un processus de réduction des capacités, la Sabena entendait réduire (de 96 à 80 ou 85) le nombre de places réservées sur ces vols et revenir aux conditions qui prévalaient en 1996 lors de la signature des contrats. Ce qui avait suscité la colère de Virgin Express qui exigeait que la Sabena continue d'acheter 96 places sur chacun des vols concernés. Hier, Virgin Express a été débouté. Sur le fond, la compagnie low-cost campe néanmoins sur ses positions et a décidé de faire appel de cette décision de justice. Virgin Express a d'ailleurs entamé une procédure d'arbitrage devant l'IATA, l'International Air Transport Association. (V.S.)

© La Libre Belgique 2001

Sur le même sujet