Drôles de pixels

Diana est tout sourire en couverture du magazine `Newsweek´. Est-ce une photo, une peinture? En opérant un zoom avant, l'image révèle peu à peu son aspect disloqué, fragmenté, un peu comme si un peintre pointilliste était revenu s'emparer du visage de la princesse pour en livrer un portrait à la manière de ce mouvement postimpressionniste. En se rapprochant encore, il est maintenant possible de discerner les détails. En réalité, son visage est composé d'une multitude...

Drôles de pixels
©photomosaic.com
vincent.braun@saipm.com

ÉCLAIRAGE

Diana est tout sourire en couverture du magazine `Newsweek´. Est-ce une photo, une peinture? En opérant un zoom avant, l'image révèle peu à peu son aspect disloqué, fragmenté, un peu comme si un peintre pointilliste était revenu s'emparer du visage de la princesse pour en livrer un portrait à la manière de ce mouvement postimpressionniste. En se rapprochant encore, il est maintenant possible de discerner les détails. En réalité, son visage est composé d'une multitude... de photos de roses. Saisissant, l'exemple est resté célèbre.

Il y a quelques semaines dans un stade de Los Angeles, les concepteurs de cette image présentaient, en collaboration avec une marque d'imprimante, la plus grande image au monde jamais réalisée selon cette technique dite de la photomosaïque. Pour réaliser cette image (1) de quelque 2.000 m2 vantant les inventions qui ont changé les Etats-unis, plusieurs milliers de visages envoyés par les internautes ont servi de matière première.

De la même manière que le corps humain est fait de l'assemblage de milliards de cellules et un écran de télévision est constitué de pixels, la technique inventée par l'Américain Robert Silvers compose une image unique à partir d'une combinaison organisée d'un grand nombre de ses consoeurs. C'est en 1996, alors qu'il est étudiant au laboratoire média du Massachusetts Intitute of Technology (MIT), qu'il met au point un programme permettant de réaliser des photomosaïques assistées par ordinateur, associant ainsi ses deux passions, la programmation informatique et la photographie. Dans la foulée, il fonde une société, Runaway Technologies, afin d'exploiter le filon.

En réalité, l'art de la photomosaïque générée par ordinateur est davantage de l'ordre de la recréation que de la création pure puisqu'il s'agit de réaliser une image unique à partir d'un ensemble d'images, l'une comme les autres étant données au départ. Le logiciel `Photomosaic´ (2) prend donc en charge l'image à reproduire ainsi que les images qui la composeront, lesquelles ont été préalablement scannées. Le programme commence par diviser l'image à recréer suivant une grille, en fonction des dimensions et du nombre d'éléments souhaités. Puis, il recherche la meilleure combinaison des images qu'il possède dans sa base de données pour donner l'image la plus proche du sujet à représenter. Il organise alors la mosaïque en répartissant les images `source´ selon les critères de couleur, de ton, de brillance, de texture et de forme.

Les photomosaïques composent une imagerie à la fois résolument high-tech et ludique parce qu'elles réussissent à recréer les principaux traits constitutifs d'un visage, d'un animal ou d'un objet en jouant sur les formes, les couleurs... d'autres images. Dans l'histoire de la représentation, elles peuvent trouver un ancêtre dans ces portraits réalisés à partir de formes géométriques colorées ou noir et blanc. Dans les années 70, un portrait géant du président Abraham Lincoln paru dans la revue `Scientific American´ était composé exclusivement de larges carrés noirs, blancs et de toutes les nuances de gris. C'est la modernisation de cette technique - sans doute - photographique à la base qui a donné la photomosaïque générée par programme informatique.

Aujourd'hui, elles sont utilisées pour les portraits, les affiches de films, les publicités... Mais le programme de Silvers n'est pas disponible pour le grand public. Ce qui peut se comprendre déjà rien que par les énormes capacités de stockage et la puissance opérationnelle requises pour ce genre d'oeuvres.

(1) http://h30034.www3.hp.com/image.htm

(2) http://www.photomosaic.com

© La Libre Belgique 2002