Un rapport sur le «broadband»

(M.V.O.)

Le consultant Arthur D.Little a publié lundi une étude sur le phénomène «large bande», c'est-à-dire les accès Internet ultra-rapide via le câble ou l'ADSL. Selon ce rapport, cette technologie constitue actuellement une des principales opportunités de croissance pour les opérateurs. Pour Arthur D.Little, le chiffre d'affaires généré à travers le monde par le «broadband» devrait passer de 30 à 80 milliards de dollars dans les cinq années à venir. Le consultant américain estime néanmoins que bon nombre d'acteurs du secteur, notamment les fournisseurs de contenu, n'ont pas encore trouvé le «business model» qui leur permettra à terme d'être profitables. Il s'attend également à une baisse du prix des abonnements.

© La Libre Belgique 2003