DaimlerChrysler et Volkswagen croisées?

DaimlerChrysler a annoncé vendredi avoir discuté d'un échange de participation avec Volkswagen. «VW a mis le sujet sur la table plusieurs fois ces dernières années», a précisé une porte-parole de DaimlerChrysler. Ces négociations pourraient reprendre début 2006 selon la presse allemande.

DaimlerChrysler a annoncé vendredi avoir discuté d'un échange de participation avec Volkswagen. «VW a mis le sujet sur la table plusieurs fois ces dernières années», a précisé une porte-parole de DaimlerChrysler. Ces négociations pourraient reprendre début 2006 selon la presse allemande.Selon le «Spiegel» de ce samedi, DaimlerChrysler et VW ont évoqué l'hypothèse de prises de participations croisées de moins de 20pc. Avec cette manoeuvre, les deux groupes espéraient se mettre à l'abri d'un raid hostile. La presse allemande a en effet évoqué à plusieurs reprises ces derniers mois des projets de fonds spéculatifs qui auraient envisagé de prendre le contrôle aussi bien de Volkswagen que de DaimlerChrysler.Si le projet aboutit, le traditionnel patriotisme économique allemand ferait un retour en force. Dimanche, le spécialiste de voitures de sport Porsche avait annoncé qu'il avait l'intention de reprendre jusqu'à 20pc du capital de Volkswagen.

Selon les analystes, l'intérêt pour DaimlerChrysler d'un échange de participation est aujourd'hui très clair. «DaimlerChrysler est après l'entrée de Porsche chez VW le dernier constructeur allemand à qui il manque un grand investisseur», résume Marc-René Tonn, analyste de MM Warburg. L'actionnaire historique du groupe, la Deutsche Bank se retire progressivement. Fin septembre, elle ne contrôlait plus que 6,90pc du capital. (AFP)

© La Libre Belgique 2005