Be tv prépare la télé «HD» et se place sur la TNT

Alors que la Belgique s'engage enfin dans la télévision numérique interactive, on assistera très prochainement à l'avènement d'une autre «révolution» dans la partie francophone du pays: la diffusion numérique de programmes en «haute définition» (HD).

Be tv prépare la télé «HD» et se place sur la TNT
©Johanna de Tessières
Pierre-François Lovens

Alors que la Belgique s'engage enfin dans la télévision numérique interactive, on assistera très prochainement à l'avènement d'une autre «révolution» dans la partie francophone du pays: la diffusion numérique de programmes en «haute définition» (HD).

Invité vendredi à un déjeuner-débat de «Trends-Tendances», Daniel Weekers, administrateur délégué de Be tv, a précisé ses intentions en la matière: «Be tv prépare une chaîne entièrement en HD pour cette année». Histoire de prouver sa détermination, M.Weekers s'exprimait en présence d'un écran plat diffusant un programme de démonstration frappé du label Be HD, lequel figure depuis quelques jours dans l'offre de certains télédistributeurs francophones (dont Brutélé, actionnaire majoritaire avec les autres câblos de Be tv).

La HD? Ce nouveau standard signifie une meilleure qualité d'images avec une résolution cinq fois supérieure à la télé classique. Cette technologie nécessite l'acquisition d'une télé à écran plat et d'un décodeur spécifique.

Si Be tv se dit prêt, avec le soutien des télédistributeurs francophones, à se lancer dans la HD, la chaîne payante se garde encore d'annoncer une date de lancement. La première échéance devrait être la Coupe du monde de football, organisée en Allemagne du 9 juin au 9 juillet prochain, qui sera le premier événement télévisuel capté et diffusé en HD. «Be tv et la RTBF devraient être en mesure de diffuser l'ensemble des matches en haute définition», a annoncé Daniel Weekers. Présent vendredi, le patron de la chaîne publique, Jean-Paul Philippot, a toutefois indiqué que «rien n'était encore signé»... On imagine que la RTBF, détentrice des droits de la Coupe du monde, entend monnayer le partenariat avec Be tv...

La chaîne Be HD devrait suivre dans la foulée de la Coupe du monde. Mais plusieurs conditions devront être remplies, dont la commercialisation de décodeurs HD et l'acquisition d'un catalogue de programmes HD (sports, films, séries, etc.) suffisamment attrayants.

Outre la HD, M.Weekers a indiqué que Be tv n'entendait pas rester au balcon dans le domaine de la «télévision numérique terrestre» (TNT), un mode de diffusion qui a recours aux fréquences hertziennes. «Nous émettons via la TNT depuis quelques jours dans le grand Bruxelles et la périphérie». Un choix purement stratégique destiné à ne pas se laisser déborder par la RTBF (qui a décidé de numériser ses émetteurs hertziens) et Belgacom TV (qui essaierait de mettre la main sur des fréquences de la TNT). On reconnaît bien là le joueur d'échecs qu'est Daniel Weekers...

© La Libre Belgique 2006