Mittal «prêt à discuter»

Lakshmi Mittal, PDG du n°1 mondial de l'acier Mittal Steel, est prêt à discuter «à tout moment» avec Guy Dollé, patron du groupe Arcelor sur lequel il a lancé une OPA, a-t-il dit à l'hebdomadaire allemand «Der Spiegel» à paraître lundi. Interrogé sur un éventuel dialogue avec M.Dollé, M.Mittal affirme: "J'y suis prêt à tout moment, car je préférerais une prise de contrôle amicale qu'inamicale. "

(AFP)

Lakshmi Mittal, PDG du n°1 mondial de l'acier Mittal Steel, est prêt à discuter «à tout moment» avec Guy Dollé, patron du groupe Arcelor sur lequel il a lancé une OPA, a-t-il dit à l'hebdomadaire allemand «Der Spiegel» à paraître lundi. Interrogé sur un éventuel dialogue avec M.Dollé, M.Mittal affirme: «J'y suis prêt à tout moment, car je préférerais une prise de contrôle amicale qu'inamicale. Mais je n'ai pas encore reçu de réponse de sa part.» Le patron de Mittal a confirmé n'avoir pas l'intention de relever son offre sur Arcelor, qui valorise le groupe à 18,6 milliards d'euros. «Nous sommes convaincus d'avoir présenté une bonne offre, et nous n'envisageons pas de la modifier», a-t-il observé. «Par la simple annonce de cette proposition, nous avons déjà créé énormément de valeur. Notre offre a accru la valeur d'Arcelor de sept milliards d'euros environ», a-t-il fait valoir.

Mittal Steel et Arcelor convoiteraient, par ailleurs, toutes deux Cia Siderurgica Nacional, une entreprise brésilienne d'une valeur de quelque 10 milliards de dollars, indique la revue «Business» sur base de sources au sein d'Arcelor et d'une banque brésilienne.

© La Libre Belgique 2006