Crédit suisse cartonne sans séduire

Le bénéfice net de la banque Credit Suisse Group, deuxième banque suisse, a augmenté de 135 pc au 2 éme trimestre 2006 à 2,158 mds FS (1,43 milliard d'euros) contre 919 M FS au 2 éme trimestre 2005, selon un communiqué publié mercredi.

(AFP)

Le bénéfice net de la banque Credit Suisse Group, deuxième banque suisse, a augmenté de 135 pc au 2 éme trimestre 2006 à 2,158 mds FS (1,43 milliard d'euros) contre 919 M FS au 2 éme trimestre 2005, selon un communiqué publié mercredi.

La rentabilité des fonds propres s'est établie à 21,6 pc.

L'afflux net de nouveaux capitaux s'est élevé à 30,1 mds FS pour le trimestre écoulé.

L'activité de banque d'affaires (Investment Banking) enregistre un résultat des activités avant impôts de 1,287 mds FS au 2 éme trimestre 2006, contre une perte de 558 M FS en 2005.

Le groupe annonce aussi qu'il va supprimer quelque 300 emplois aux Etats-Unis à la suite d'une réorganisation de sa division gestion institutionnelle (Asset Management).

Selon son communiqué, le Crédit Suisse «prévoit que les taux d'intérêt resteront stables au cours des trois prochains mois et s'attend à ce que les marchés des actions se rétablissent et que ceux des changes restent calmes».

Par activité, le broker Helvea note que le pôle gestion de fortune a enregistré un résultat au-dessous du consensus, en raison d'un contexte de marché boursier défavorable. Le pôle gestion d'actifs a également publié des chiffres inférieurs aux prévisions du fait de charges de restructuration et de gains moins importants dans le capital investissement. L'activité banque d'investissement affiche un ralentissement des performances (1,3 milliard d'euros, en recul de 18 pc) par rapport au trimestre précédent.

L'action, cotée à la Bourse de Zurich, a clôturé, hier, en baisse de 3,41 pc à 66,6 FS.

© La Libre Belgique 2006