Intel victime d'une guerre des prix

Le numéro un mondial des puces électroniques a annoncé des résultats supérieurs aux attentes.Mais ses prévisions pour le trimestre en cours ont déçu.

Le titre Intel était en nette baisse, hier, à Wall Street. Le leader mondial des puces électroniques a publié ses résultats annuels mardi soir après la clôture. Ce sont ses prévisions qui semblent avoir déçu les investisseurs. Intel a dit s'attendre pour le trimestre en cours à une marge de 50 pc environ inférieure aux prévisions. "Cette prévision d'une marge stable contribue à mettre sous pression l'indice Nasdaq", a réagi Al Goldman, analyste d'AG Edwards. Hier, à 18h, l'action Intel était en baisse de 5,43 pc à 21,09 dollars. L'indice Nasdaq se repliait quant à lui de 0,17 pc à 2 493,54 points. Intel a enregistré au quatrième trimestre des résultats en baisse, reflet d'un marché en recul, d'une lourde restructuration et d'une guerre des prix contre son rival AMD, mais ses performances sont meilleures que prévu. Le géant de l'électronique, qui détient environ 80 pc du marché des microprocesseurs, a réalisé au quatrième trimestre un bénéfice net en baisse de 39 pc, à 1,5 milliard de dollars, ainsi qu'un chiffre d'affaires de 9,7 milliards, en baisse de 5 pc, et un bénéfice par action réduit de 35 pc, à 26 cents. Les analystes attendaient des baisses plus prononcées.

La féroce guerre des prix dans les microprocesseurs pour PC menée contre son rival AMD depuis le début de l'année a pesé sur l'ensemble de l'exercice 2006 d'Intel. Son bénéfice net annuel a chuté de 42 pc à 5 milliards de dollars et son chiffre d'affaires a baissé de 9 pc à 35,4 milliards. AMD a gagné du terrain, et atteint désormais 20 pc du marché, mais comme pour Intel ses bénéfices en ont pâti.

Pour le trimestre en cours, le premier de l'exercice 2007, Intel prévoit un chiffre d'affaires de 8,7 à 9,3 milliards de dollars, conforme aux attentes des analystes, et une marge de 50 pc environ inférieure aux prévisions. (AFP)