La croissance se maintient

La croissance de l'économie belge est restée "robuste" au troisième trimestre 2006, avec une hausse de 0,6 pc par rapport au trimestre précédent, d'après les chiffres communiqués mercredi par la Banque Nationale de Belgique (BNB). Le taux de chômage a augmenté au troisième trimestre de 0,2 pc par rapport au deuxième trimestre.

La croissance de l'économie belge est restée "robuste" au troisième trimestre 2006, avec une hausse de 0,6 pc par rapport au trimestre précédent, d'après les chiffres communiqués mercredi par la Banque Nationale de Belgique (BNB).

Le secteur de la construction a connu une croissance de 2,5 pc, celui des services de 0,6 pc, et celui de l'industrie de 0,4 pc pour la période étudiée.

La demande extérieure a été tout particulièrement dynamique. Les exportations de biens et de services ont augmenté de 4,9 pc. La demande intérieure a également contribué à la croissance grâce à la hausse de la consommation des ménages (0,6 pc), et de investissements des particuliers dans l'immobilier (2,2 pc). Le taux de chômage a augmenté au troisième trimestre de 0,2 pc par rapport au deuxième trimestre.