Carrefour ne garde que trois enseignes

Carrefour c'est GB, GB c'est Carrefour, non ? Et Contact et Express GB, c'est le même groupe ? Face aux multiples enseignes de Carrefour Belgium, le consommateur belge y perd souvent son latin. Afin d'en avoir le coeur net, le groupe français leader de la distribution en Belgique, depuis le rachat de GB en 2000, a interrogé ses clients.

Carrefour ne garde que trois enseignes
©BELGA
S.Vdd.

Carrefour c'est GB, GB c'est Carrefour, non ? Et Contact et Express GB, c'est le même groupe ? Face aux multiples enseignes de Carrefour Belgium, le consommateur belge y perd souvent son latin. Afin d'en avoir le coeur net, le groupe français leader de la distribution en Belgique, depuis le rachat de GB en 2000, a interrogé ses clients. La conclusion ? Les consommateurs ont besoin de simplification. Aussi le distributeur a-t-il décidé de faire le ménage dans ses enseignes. "Nous avons cinq enseignes (Carrefour, Super GB, Super GB Partner, Contact GB et Express GB) pour trois formats de magasin (hypermarché, supermarché et la proximité). Nous allons passer à trois enseignes", a expliqué vendredi Marc Oursin, le nouveau directeur exécutif de Carrefour Belgium.

Cette opération fait partie du projet d'entreprise 2006-2008 du groupe "qui doit faire de Carrefour Belgium une chaîne de magasins rentable en croissance durable", a expliqué le patron français. En d'autres termes, depuis son arrivée à la barre de GB, Carrefour a réussi à redresser l'entreprise mais éprouve toutes les peines du monde à la faire décoller. Son chiffre d'affaires (5,38 milliards d'euros en 2006) ne croît que légèrement chaque année et ses parts de marché se sont encore érodées, l'an dernier. Avec son plan, Marc Oursin espère donc enfin renverser la vapeur et regagner des clients.

Les 561 magasins que compte le groupe en Belgique porteront bientôt tous le même logo en guise de nom de famille : la célèbre hallebarde de Carrefour.

Les 56 hypermarchés continueront à arborer l'enseigne bleue de Carrefour; les supermarchés, qu'ils soient exploités en propre (Super GB) ou en franchise (Super GB Partner) seront logés à la même enseigne, à savoir GB. Celle-ci gardera sa couleur rouge mais perdra sa fameuse boule au profit du logo de Carrefour. Enfin, les points de vente de proximité (91 GB Express actuellement) seront rebaptisés Express et la couleur verte leur sera associée. Quant aux 133 Contact GB, quelque 80 d'entre eux seront transformés en GB, le solde passant sous bannière Express.

La transformation totale du parc de magasins, entamée début février, sera terminée pour la mi-2008.

Prix moins élevés

Cette opération s'accompagnera d'un autre changement : le remplacement progressif de tous les produits à marque GB par des articles à la marque Carrefour qui seront, selon Marc Oursin, "moins chers".

L'autre maître mot du plan de Carrefour Belgium est l'expansion. Mais celle-ci passera essentiellement par la franchise. Car celle-ci permet de résoudre un problème du groupe : des coûts salariaux structurellement qui progressent plus vite que les ventes. Le groupe projette d'ouvrir 40 nouveaux Express cette année (et 80 en 2008) et entre 8 et 10 GB. Un nouvel hypermarché, exploité cette fois par Carrefour, devrait aussi ouvrir ses portes en 2008 à Bruges.

© La Libre Belgique 2007