Le Lotto sur Internet ? Dès 2009, promet Reynders

Le Lotto sur Internet, on en parle depuis des années. Déjà, en janvier 2005, le rapport annuel 2004 de la Loterie nationale mentionnait que les jeux en ligne constituaient une piste de diversification qui serait explorée... en 2006. Mais cette fois, il semble que la Loterie fera bien ses premiers pas sur la Toile à partir du début de l'année 2009.

Ph.G.
Le Lotto sur Internet ? Dès 2009, promet Reynders
©D.R.

Le Lotto sur Internet, on en parle depuis des années. Déjà, en janvier 2005, le rapport annuel 2004 de la Loterie nationale mentionnait que les jeux en ligne constituaient une piste de diversification qui serait explorée... en 2006. Mais cette fois, il semble que la Loterie fera bien ses premiers pas sur la Toile à partir du début de l'année 2009. Dans une interview accordée aux quotidiens du groupe Sud Presse, Didier Reynders affirme que "si la Loterie nationale investit le terrain (des jeux en ligne), ce qui devrait arriver début 2009, cela permettra aux joueurs de jouer depuis chez eux sans prendre de risque". Le ministre des Finances souligne qu'actuellement, la plupart des jeux en ligne ont leur siège à l'étranger, ce qui rend impossible les contrôles et les enquêtes à propos d'arnaques ou de sites présentant un risque pour les joueurs. Selon lui, l'arrivée de la Loterie nationale sur le Net permettrait d'y remédier puisque cette dernière doit répondre à toutes les conditions légales qui réglementent les jeux.

Bien entendu, l'Etat s'y retrouverait aussi puisqu'il pourrait ainsi taxer certains jeux en ligne comme il taxe les autres jeux de hasard actuellement. Pour l'instant, comme les jeux sur Internet sont aux mains de sociétés étrangères, ils échappent à l'impôt belge. L'intérêt du ministre des Finances pour une Loterie nationale active sur le Web est donc évident.

Ne pas nuire aux libraires

Mais au niveau de la protection des joueurs, l'arrivée de la Loterie sur la Toile suffira-t-elle à éviter les excès ? "Les joueurs continueront à avoir accès à des jeux mis en ligne par des firmes étrangères", relève un observateur du secteur des jeux. "Mais indéniablement, le fait de mettre à disposition du public des jeux en ligne qui respectent le droit en vigueur constitue une avancée. Encore faudra-t-il voir quelle part de marché la Loterie obtiendra dans ce créneau."

Quant aux fournisseurs habituels des jeux de la Loterie, doivent-ils s'inquiéter de ce futur nouveau moyen de distribution des jeux de hasard ? La grille de Lotto virtuelle va-t-elle détrôner le bon vieux papier que le libraire tend à son client ? "Franchement, nous écouterons bien évidemment les remarques des filières de vente mais je ne crois pas que le Lotto en ligne causera énormément de tort aux libraires", indique Didier Reynders dans les colonnes de Sud Presse. Et le ministre de préciser que la personne qui se rend en librairie y vient aussi pour acheter d'autres produits, comme son journal. Pour lui, les jeux en ligne de la Loterie sont destinés à attirer une autre clientèle, déjà habituée à utiliser Internet et généralement plus jeune.

En outre, Didier Reynders reconnaît que des discussions ont lieu à propos d'un "Mondomillions", sorte d'Euro Millions à l'échelle mondiale.