Hypo Real Estate sauvée de la faillite

Le gouvernement et les banques privées se sont mis d'accord sur un nouveau plan de 50 milliards d'euros pour sortir Hypo Real Estate de la crise, a confirmé le ministère allemand des Finances.

AFP/AP

Le gouvernement et les banques privées se sont mis d'accord sur un nouveau plan de 50 milliards d'euros pour sortir Hypo Real Estate de la crise, a confirmé le ministère allemand des Finances. Ce plan prévoit l'apport de 15 milliards d'euros supplémentaires -sous forme de crédits- par rapport au plan précédent, d'une valeur de 35 milliards d'euros.

La solution trouvée dimanche se veut plus agressive, selon la déclaration du ministère allemand des Finances. Le plan assure le sauvetage de la solvabilité du n 2 des prêts immobiliers dans le pays et "renforce la communauté financière de l'Allemagne dans ces moments difficiles". Dans le premier plan, qui avait échoué samedi, il avait été convenu que le gouvernement allemand injecterait 27 milliards d'euros dans Hypo Real Estate et que les banques fourniraient le reste.

La banque immobilière allemande Hypo Real Estate s'est félicitée lundi de l'opération qui lui permet "de continuer à travailler". "Nous sommes très reconnaissants du soutien de tous les participants", a déclaré dans un communiqué le patron de la banque, Georg Funke. "La solution trouvée garantit la stabilisation du groupe Hypo Real Estate, qui disposera de suffisamment de liquidités et pourra continuer à travailler alors que la crise financière continue".

Au terme d'intenses négociations, les banques et compagnies d'assurance du pays ont accordé dimanche une garantie de 15 milliards d'euros supplémentaires à la banque, qui avait déjà fait l'objet d'un vaste plan de sauvetage la semaine dernière mais dont les besoins en liquidités s'étaient encore aggravés depuis. La chancelière allemande Angela Merkel a toutefois prévenu que "ceux qui ont géré leur établissement de façon irresponsable devraient rendre des comptes".

Sur le même sujet