Dexia: 2 milliards d'euros sortis depuis la crise

Selon nos informations, depuis le début de la crise, les épargants et clients de Dexia auraient déjà retiré environ deux milliards d'euros de la banque pour aller les placer dans d'autres institutions bancaires.

Ph. Law.

Selon nos informations, depuis le début de la crise, les épargants et clients de Dexia auraient déjà retiré environ deux milliards d'euros de la banque pour aller les placer dans d'autres institutions bancaires. Par ailleurs, près de 200 millions d'euros quitteraient quotidiennement le groupe belgo-français. Au moins 100 milliards d'euros d'opérations interbancaires auraient lieu chaque jour entre Dexia et les autres banques. C'est l'un des constats que la nouvelle direction aurait fait au gouvernement fédéral hier mercredi. Preuve que malgré l'injection des 6,4 milliards d'euros, Dexia n'a pas encore retrouvé toute sa confiance auprès de ses clients et épargnants.

C'est dans ce contexte qu'à l'issue des réunions qui se sont succédées toute la journée et la nuit de mercredi jusqu'à ce jeudi matin, les autorités belges et françaises ont décidé d'accorder leurs garanties à Dexia pour tous ces crédits. La solution ne devrait pas impliquer les Régions qui ne seraient plus en mesure de suivre financièrement, même si la Région flamande aurait proposer d'injecter 2 milliards d'euros dans la banque. Il faut dire que dans la recherche des solutions, plusieurs pistes ont été explorées dont une contribution des actionnaires institutionnels comme Ethias, Arco et le holding communal. Mais ceux-ci ont expliqué qu'ils sont dorénavanat dans l'impossibilité d'apporter le moindre euro à Dexia.

Sur le même sujet