Dexia et Inbev maintiennent le Bel 20 dans le vert

Après avoir perdu près de 16 pc en trois séances, le BEL 20 devait rebondir de 2,7 pc jeudi matin, les opérateurs semblant rassurés sur le sort de Dexia. Vers onze heures, l'indice vedette ne regagnait plus que 1,2 pc à 2.351 points, soutenu essentiellement par Dexia (6,20) et InBev (38,65) qui rebondissaient de 24,2 et 7,3 pc, le titre KBC (42,40) repassant pour sa part de 1,4 pc dans le rouge, le tout dans des échanges nerveux.

BELGA

Après avoir perdu près de 16 pc en trois séances, le BEL 20 devait rebondir de 2,7 pc jeudi matin, les opérateurs semblant rassurés sur le sort de Dexia. Vers onze heures, l'indice vedette ne regagnait plus que 1,2 pc à 2.351 points, soutenu essentiellement par Dexia (6,20) et InBev (38,65) qui rebondissaient de 24,2 et 7,3 pc, le titre KBC (42,40) repassant pour sa part de 1,4 pc dans le rouge, le tout dans des échanges nerveux. GDF Suez (28,35) pesait alors sur l'indice en chutant de 6,1 pc de même que Delhaize (38,38) qui abandonnait 3,6 pc. Umicore (17,33) et Nyrstar (3,79) remontaient de 5,2 et 3,4 pc tandis que Omega Pharma (25,89) récupérait 2,4 pc à l'inverse de UCB (23,29) qui était négative de 0,8 pc. Bekaert (82,60) et Agfa-Gevaert (3,67) remontaient quant à elles de 6,5 et 4,5 pc mais, Belgacom (26,40) et Mobistar (48,17) étaient en baisse de 2 et 0,6 pc.

Quelques beaux rebonds se présentaient par ailleurs n'effaçant toutefois qu'une partie des pertes de la veille comme en Roularta (17,83) et Intervest Offices (19,66), deux valeurs qui regagnaient 10 pc ; TiGenix (2,55) et Devgen (6,50) remontant de même de 15,9 et 13 pc et, CFE (47,08) de 5,7 pc.

Galapagos (3,60) et Ablynx (4,74) étaient également positives de 10,7 et 12,8 pc mais, OncoMethylome (6,20) et Spector (0,62) abandonnaient 2 et 6 pc. Kinepolis (19,81) perdait également 3,1 pc tandis que D'Ieteren (142,24) cédait 0,5 pc. La CMB (23,94) progressait de 2,2 pc à l'inverse de Transics (12,12) qui plongeait de 9,2 pc.

Option (2,40) et Telenet (13,00) regagnaient 4,3 et 2,3 pc en compagnie de EVS (49,52) et Barco (24,89) qui bondissait de 5,1 et 4,1 pc. Punch Telematix (3,40) et Econocom (6,50) se trouvaient par contre allégées de 8,1 et 4,9 pc, ce dernier écart se retrouvant en Systemat (4,00) tandis que IPTE (2,80) perdait 4,7 pc et Alfacam (8,00) quelque 3 pc à l'instar de Zenitel (0,97).

L'euro s'inscrivait à 1,3767 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,3675 USD la veille vers 16H30. L'once d'or reculait de 13,20 dollars à 893,15 dollars et le lingot se négociait autour de 20.855 euros, en recul de 450 euros.

Sur le même sujet