Dexia: le personnel toujours incertain sur son avenir

Le personnel de Dexia demeure dans l'incertitude sur son avenir dans le cas d'une éventuelle scission de la banque, a souligné jeudi Stefaan Decock de la CNE.

BELGA

Le personnel de Dexia demeure dans l'incertitude sur son avenir dans le cas d'une éventuelle scission de la banque, a souligné jeudi Stefaan Decock de la CNE.

Selon le syndicaliste, le personnel est satisfait de l'accord négocié jeudi matin qui offre une garantie des autorités sur tous les crédits. "C'est une couverture des moyens rassurante, qui permet à la banque de continuer à être financée", a-t-il ajouté. "J'espère maintenant que l'on va pouvoir aboutir à un accord sur la scission de la filiale américaine FSA. Il me semble logique que cela ne se soit pas produit immédiatement."

Des démarches sont encore nécessaires pour dissiper toute inquiétude au sein du personnel. "Le personnel veut surtout savoir ce qu'il va se passer avec l'organisation. Nous n'avons pas encore d'information à ce sujet. Le scénario d'une scission ne s'est pas encore concrétisé, mais cela pourrait être la prochaine étape. On attend aussi plus de clarté en matière de communication. Ces derniers jours, il n'y avait sans doute pas grand-chose à dire et je peux comprendre qu'à ce stade que nous ne soyons pas étroitement impliqués dans les négociations. Mais nous pourrions tout de même être mieux informés sur les mesures prises ou les mesures discutées", commente le syndicaliste.

Il espère aussi qu'une initiative viendra bientôt de la Commission européenne. "Ils auraient dû contraindre à plus de transparence sur certains produits financiers. Actuellement, la Commission se limite uniquement à un rôle de coordination et les Etats membres prennent les mesures. Ca ne marchera pas de cette façon", estime-t-il.

Sur le même sujet