360 milliards d'euros pour les banques françaises

La France va affecter un total de 360 milliards d'euros au maximum pour soutenir les échanges interbancaires et pour renforcer les fonds propres des banques affaiblies par la crise financière.

AFP

La France va affecter un total de 360 milliards d'euros au maximum pour soutenir les échanges interbancaires et pour renforcer les fonds propres des banques affaiblies par la crise financière, a annoncé lundi le président français Nicolas Sarkozy.

L'Etat français apportera une garantie "payante" des prêts interbancaires jusqu'à 320 milliards d'euros, a annoncé le président français à l'issue d'un conseil des ministres extraordinaire lundi, tirant les conséquences pour la France du sommet de l'Eurogroupe qui s'est tenu dimanche.

"Il faut débloquer le marché entre banques. L'argent ne circule plus", a-t-il dit. Par ailleurs, l'Etat français consacrera jusqu'à 40 milliards d'euros de garanties pour recapitaliser les banques qui seraient en difficulté, a-t-il ajouté.

Sur le même sujet