Kaupthing : 50000 euros de garantie ?

Le gel des comptes chez Kauphting a créé un "vent de panique". Tels sont les mots de Test-Achats qui est assailli de mails et autres coups de téléphone. Et pour cause.

Kaupthing : 50000 euros de garantie ?
©BELGA
AvC et MVDM

Le gel des comptes chez Kauphting a créé un "vent de panique". Tels sont les mots de Test-Achats qui est assailli de mails et autres coups de téléphone. Et pour cause. L'association de consommateurs est dans une position délicate dans la mesure où elle avait repris les comptes d'épargne de cette banque de droit luxembourgeois dans ses classements (Budget Hebdo et Budget&Droits) et les avait recommandés "dans les limites de la garantie des dépôts luxembourgeoise, soit 20000 €", précise le communiqué publié hier. Un communiqué qui se veut malgré tout rassurant : T-A rappelle notamment que Kaupthing Bank Luxembourg (dont Kaupthing Bank Belgium est une succursale) a obtenu le "sursis de paiement" (qui entraîne l'arrêt du paiement des intérêts). Ce qui ne signifie pas une faillite.

Ce point est aussi rappelé par Kaupthing dans un communiqué envoyé hier. "La direction de la banque reste en place et, en collaboration avec les administrateurs (ce sont des représentants de PriceWaterhouseCoopers), met tout en œuvre pour assurer l'avenir de la banque et explore toutes les possibilités, y compris la reprise de la banque".

S'il n'y avait pas une issue favorable, se pose évidemment la question de la garantie. Interpellé par de nombreux épargnants, le Premier ministre, Yves Leterme, leur a fait savoir qu'il avait écrit lundi au gouvernement luxembourgeois pour lui demander d'intervenir à concurrence de 50000 euros, soit le niveau du nouveau plafond défini par les ministres européens des Finances.

A l'Association des banques et banquiers luxembourgeois (ABBL), on se montre en tout cas assez affirmatif à cet égard. On explique d'abord que c'est bien l'Etat luxembourgeois qui assumera la garantie à concurrence de 50000 euros. Ceci parce que Kaupthing Belgique est une succursale à 100 pc de Kaupthing Luxembourg et que ce sont donc les dispositions légales luxembourgeoises qui s'appliquent. "L'arrêté grand-ducal portant cette garantie à ce montant doit encore être publié et nous ne savons pas quand il le sera", précise-t-on à l'ABBL.

Autre question posée par beaucoup de clients : combien de temps les avoirs seront gélés ? Là-dessus, c'est la bouteille à l'encre. Et pour cause puisque les administrateurs judiciaires doivent éplucher les comptes de la banque et toutes ses opérations. A l'ABBL, on se refuse à évoquer tout délai, tant la situation est unique pour une banque de cette ampleur. De son côté, T-A précise qu'il faut prévoir un délai de remboursement de maximum trois mois reconductible une fois si des circonstances exceptionnelles le justifient.

Test-Achat précise encore être en contact avec Kaupthing et qu'il interviendra "dans la mesure de ses possibilités."

Certains clients s'étonnent aussi qu'aucun suivi n'ait été donné au courrier adressé début juillet par le Fonds de protection belge à la Banque Kaupthing Luxembourg afin de lui demander de procéder à une information correcte vis-à-vis de sa clientèle concernant l'intervention de l'AGDL (Association pour la Garantie de Dépôt Luxembourg). Il nous revient que cette lettre avait été envoyée suite à des déclarations de dirigeants de la banque qui auraient pu laisser croire à une possible intervention du fonds de garantie en Belgique.

Sur le même sujet