Analyses prudentissimes sur Fortis

Si les objectifs des différentes maisons restent au-dessus de 3 €, peu d'analystes semblent vraiment certains que cette valorisation ne plongera pas dans les jours qui viennent, vu le peu de clarté.

G.Se.

Si les objectifs des différentes maisons restent au-dessus de 3 €, peu d'analystes semblent vraiment certains que cette valorisation ne plongera pas dans les jours qui viennent, vu le peu de clarté. "De plus, ce qu'il reste du groupe aura une structure comptable assez complexe, qu'il est pour le moment assez difficile d'appréhender", indique l'analyste d'Unicredit. Selon JP Morgan (avis confirmé à "neutre"), "notre première impression est que c'est pire que ce à quoi nous nous attendions, et l'annonce de ce matin reste extrêmement confuse. Notre valorisation a chuté de 3,8 vers 3,3 €, mais nous estimons que le cours devrait se négocier nettement sous ce niveau vu que la nouvelle Fortis sera essentiellement une holding financière, qui se négociera donc avec une décote". Un avis partagé par KBC Securities, qui donne une valeur d'inventaire entre 3,8 et 4 € et reste comme ses collègues, prudent sur les perspectives boursières de l'action. Pour Oddo Securities ("réduire"), dont l'objectif de cours a été abaissé de 4 vers 3 €, "le portefeuille de crédits structurés reste toxique. Même déprécié à 43 pc, il est impossible d'être certains que de nouvelles réductions de valeur ne seront pas actées dans le futur". Enfin, Merrill Lynch a arrêté la couverture de Fortis. Ce n'est sans doute que le début du mouvement.

Sur le même sujet