Un sommet de l'UE pour préparer le sommet du G20

La présidence française de l'UE a annoncé jeudi la tenue le 7 novembre à Bruxelles d'une réunion des chefs d'Etat et de gouvernement européens destinée à préparer le sommet international pour faire face aux conséquences de la crise financière.

Un sommet de l'UE pour préparer le sommet du G20
©AP
AFP

La présidence française de l'UE a annoncé jeudi la tenue le 7 novembre à Bruxelles d'une réunion des chefs d'Etat et de gouvernement européens destinée à préparer le sommet international pour faire face aux conséquences de la crise financière.

La réunion, "informelle", prendra la forme d'un déjeuner, a précisé la présidence de l'UE dans un bref communiqué.

Le président américain George W. Bush réunira dans la région de Washington une semaine plus tard, le 15 novembre, un sommet inédit des dirigeants des pays industrialisés et des grandes économies émergentes (G20) pour tenter de parer au risque d'une récession mondiale causée par la crise financière.

Paris cherchait une date pour caler cette réunion entre le 4 novembre, date d'une réunion à Bruxelles des ministres des Finances de l'UE, et le Sommet du 15 novembre.

Le président français Nicolas Sarkozy avait annoncé mardi devant le Parlement européen son intention de proposer aux chefs d'Etat et de gouvernement des 27 une réunion extraordinaire pour préparer les sommets mondiaux sur la refonte du système financier international.

La France avait envisagé une réunion à Paris, mais souligné qu'un Sommet de l'UE à Bruxelles serait peut-être plus plus aisé "d'un point de vue logistique".

Aux Etat-Unis, les dirigeants du "G20" examineront les causes de la pire crise financière depuis 1929 et tâcheront d'énoncer les principes des réformes nécessaires pour empêcher qu'elle ne se reproduise, a dit la porte-parole du président américain, Dana Perino.

Ce sera la première fois que sera convoqué au niveau des dirigeants le G20, créé en 1999 après les crises financières asiatique et russe.

Le G20 comprend les membres du G8 (Allemagne, Canada, France, Italie, Japon, Royaume-Uni, Russie) plus l'Afrique du sud, l'Arabie saoudite, l'Argentine, l'Australie, le Brésil, la Chine, la Corée du Sud, l'Inde, l'Indonésie, le Mexique, la Russie et la Turquie. Le 20e membre est l'Union européenne, représentée par le pays qui en assure la présidence tournante, la France actuellement.

Le patron du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, le président de la Banque mondiale Robert Zoellick, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, et le président du Forum de stabilité financière Mario Draghi sont également invités.