Minimum 1% du PIB pour le plan de relance

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a annoncé samedi soir que le montant global du plan de relance économique qu'il doit présenter mercredi ne se situera "certainement pas en-dessous" de l'équivalent de 1% du PIB de l'Union européenne. Les mots et les maux de la crise

Minimum 1% du PIB pour le plan de relance
©EPA
Belga

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a annoncé samedi soir que le montant global du plan de relance économique qu'il doit présenter mercredi ne se situera "certainement pas en-dessous" de l'équivalent de 1% du PIB de l'Union européenne (UE).

"Nous allons faire des propositions mercredi, mais ce ne sera certainement pas en-dessous de ce chiffre", a déclaré M. Barroso lors d'un entretien à la chaîne de télévision portugaise SIC.

"Je ne peux pas encore avancer un chiffre précis, car nous travaillons encore à la préparation de ce paquet" de mesures, a-t-il ajouté. Les dirigeants de l'UE sont actuellement en plein débat sur l'ampleur de ce plan crucial pour limiter la récession qui frappe désormais la zone euro. Mercredi, le ministre allemand de l'Economie, Michael Glos, avait chiffré ce plan à 130 milliards d'euros, soit "1% du PIB de chaque Etat membre".

"Le Fonds monétaire international (FMI) a lui-même recommandé aux pays qui ont la marge pour le faire de stimuler la demande et l'investissement à travers la dépense et l'investissement public, et c'est ce que nous allons faire", a expliqué M. Barroso.

La Commission préconise notamment l'utilisation "des instruments à disposition de l'UE à travers l'accélération des fonds structurels" et proposera "l'augmentation du capital de la Banque européenne d'investissement (BEI)", a-t-il précisé.