Modrikamen et Deminor invitent Prot et Reynders à un débat public

Le cabinet d'avocats Modrikamen et le cabinet de conseils Deminor ont lancé jeudi à l'adresse du patron de BNP Paribas, Baudouin Prot, et du ministre des Finances Didier Reynders une invitation à débattre sur le sort de Fortis alors que les actionnaires de Fortis holding doivent se prononcer la semaine prochaine sur la vente de Fortis banque à BNP Paribas. Le communiqué de presse vidéo de Déminor et Modrikamen Le gouvernement continue à soutenir l'accord avec BNP ParibasRéagissez sur notre forum

Modrikamen et Deminor invitent Prot et Reynders à un débat public
©BELGA
Belga

Le cabinet d'avocats Modrikamen et le cabinet de conseils Deminor ont lancé jeudi à l'adresse du patron de BNP Paribas, Baudouin Prot, et du ministre des Finances Didier Reynders une invitation à débattre sur le sort de Fortis alors que les actionnaires de Fortis holding doivent se prononcer la semaine prochaine sur la vente de Fortis banque à BNP Paribas.

"De grâce, ne parlez pas de duel. Il s'agit d'une invitation à débattre sereinement avant la tenue de l'assemblée générale", a déclaré à l'agence Belga, Me Modrikamen, précisant que la chaîne RTL-TVI a proposé d'ouvrir son antenne, dimanche midi, à la diffusion en direct d'un tel débat. Du côté de la RTBF, on indique être également intéressé par la diffusion d'un tel débat.

Modrikamen et Deminor lancent également aux actionnaires de Fortis un appel à voter "non" par le biais d'une vidéo intitulée "Fortis: vous avez le choix" et visible notamment sur le site internet "Youtube".

"Un plan alternatif sérieux existe. Il a été préparé avec l'aide des meilleurs experts en matière de banque et d'assurance (...).

Il passe par un véritable partenariat entre Fortis et l'Etat belge", indique ce message vidéo lu par Me Modrikamen et Pierre Nothomb. "Stand alone ne veut pas dire agir seul mais rester maître de son avenir", y déclarent encore les deux hommes.

Sur le même sujet