Ping An juge "constructifs" les principes du plan de stand alone

L'assureur chinois Ping An, premier actionnaire de Fortis holding avec quelque 5% du capital, a indiqué jeudi qu'il juge "constructifs" les principes du plan alternatif à la vente de Fortis banque à BNP Paribas proposé par Modrikamen et Deminor. Le communiqué de presse vidéo de Déminor et Modrikamen Modrikamen et Deminor invitent Prot et Reynders à un débat public Le gouvernement continue à soutenir l'accord avec BNP ParibasRéagissez sur notre forumPDF: L'ordre du jour de l'AG

Ping An juge "constructifs" les principes du plan de stand alone
©AP
Belga

L'assureur chinois Ping An, premier actionnaire de Fortis holding avec quelque 5% du capital, a indiqué jeudi qu'il juge "constructifs" les principes du plan alternatif à la vente de Fortis banque à BNP Paribas proposé par Modrikamen et Deminor. Le plan présenté en détails lundi par le cabinet Modrikamen et Deminor prévoit un cavalier seul de Fortis banque.

L'assureur chinois, qui n'a jusqu'ici rien laissé filtrer quant à ses intentions de vote en vue des assemblées générales des 28 et 29 avril prochains, a en outre précisé à l'agence Bloomberg, par le biais d'un porte-parole, "être ouvert à toute proposition susceptible de soutenir les opérations en cours de Fortis et de créer de la valeur pour les actionnaires".

Sur le même sujet