Plus de 3.000 actionnaires attendus pour l'AG de Gand

Après Bruxelles le 11 février dernier, les actionnaires de Fortis holding se réunissent mardi à Gand, à partir de 10h30, pour le premier volet d'une paire d'assemblées générales décisives pour l'avenir de Fortis.

Belga

Après Bruxelles le 11 février dernier, les actionnaires de Fortis holding se réunissent mardi à Gand, à partir de 10h30, pour le premier volet d'une paire d'assemblées générales décisives pour l'avenir de Fortis.

Entre 3.000 et 3.300 actionnaires de Fortis sont attendus au Flanders expo tandis que quelque 650 millions d'actions, soit environ 25% du capital de Fortis, ont été préalablement déposées afin de participer au vote sur l'accord conclu avec BNP Paribas.

Cette nouvelle assemblée générale décisive a été précédée d'un ultime coup de théâtre sous la forme d'une action en référé intentée lundi en fin de soirée par les cabinets Modrikamen et Deminor et l'association Test-Achats et visant à suspendre le droit de vote attaché à quelque 170 millions d'actions. Le tribunal de commerce de Bruxelles a finalement déclaré mardi matin cette demande irrecevable.

A noter qu'une centaine de journalistes a introduit une demande d'accréditation pour assister à l'assemblée générale de mardi. A Bruxelles en février dernier, plus de 150 journalistes avaient introduit une demande d'accréditation et environ 200 étaient finalement présents.

Les assemblées générales de mardi et mercredi seront présidées, et ce pour la première fois, par le nouveau président du conseil d'administration de Fortis holding, Jozef De Mey.

Sur le même sujet