L'avenir de la presse écrite discutée à Barcelone

L'Association mondiale des journaux (AMJ) est convaincue que la presse écrite a de l'avenir et va en débattre cette semaine à Barcelone (nord-est), alors que de nombreux experts prophétisent la fin prochaine de la presse papier. Réagissez sur notre forum

AFP
L'avenir de la presse écrite discutée à Barcelone
©BELGA

L'Association mondiale des journaux (AMJ) est convaincue que la presse écrite a de l'avenir et va en débattre cette semaine à Barcelone (nord-est), alors que de nombreux experts prophétisent la fin prochaine de la presse papier. Plusieurs centaines de spécialistes et responsables de journaux venus du monde entier participent mercredi et jeudi à une conférence sur le "Pouvoir de la presse papier", organisée dans la métropole catalane par l'AMJ, qui regroupe quelque 18.000 titres sur les cinq continents.

"Le papier va continuer à être le principal générateur de revenus pour les journaux et cela pour longtemps", a affirmé à l'AFP Larry Kilman, porte-parole de l'AMJ, à la veille de cette conférence.

Frappés par la crise économique et la menace d'internet, les quotidiens ont "un grand besoin d'échanger des idées sur les stratégies susceptibles d'augmenter leurs recettes" et c'est le but de cette conférence, a-t-il précisé. La crise a fortement réduit les recettes publicitaires des journaux à travers le monde, entraînant la disparition de titres emblématiques, notamment aux Etats-Unis et le licenciement de milliers de journalistes - près de 2.500 en Espagne depuis l'été 2008, par exemple.

La concurrence croissante d'Internet comme source d'information contribue par ailleurs à réduire la diffusion des journaux, ce qui conduit de nombreux spécialistes à prédire leur disparition à moyen terme.

Mais l'AMJ estime que des solutions existent permettant aux entreprises de presse de combiner le papier et l'écran pour être rentables. Une étude menée à ce sujet par le cabinet PricewaterhouseCoopers sera examinée lors de la conférence.

La crise demeure toutefois sévère en 2009 et l'AMJ a dû reporter à la fin de l'année son congrès annuel prévu initialement en mars à Hyderabad (Inde), faute d'un nombre suffisant de participants inscrits.