Royal Boch: reprise en vue pour lundi

Le tribunal de commerce de Mons a approuvé jeudi, devant une septantaine de travailleurs et de militants syndicaux, la nouvelle proposition de reprise négociée la veille entre la curatelle de la manufacture Royal Boch et le candidat repreneur Patrick De Maeyer.Le parquet de Mons demandera une enquête sur la gestion de Royal Boch

BELGA
Royal Boch: reprise en vue pour lundi
©BELGA

Le tribunal de commerce de Mons a approuvé jeudi, devant une septantaine de travailleurs et de militants syndicaux, la nouvelle proposition de reprise négociée la veille entre la curatelle de la manufacture Royal Boch et le candidat repreneur Patrick De Maeyer. Ce dernier ne devra plus revoir son offre. La reprise de Royal Boch reste toutefois suspendue à un dernier round de négociations entre la curatelle et les deux principaux créanciers, l'entreprise ostendaise Arovo et la banque ING.