ING arrête ses activités "tax shelter"

Les associations de producteurs francophones et néerlandophones (UPFF & VFPB) regroupant la grande majorité des producteurs audiovisuels belges "souhaitent faire part de leur étonnement à l'annonce brutale de la cessation des activités de ING Tax Shelter Production".

placeholder
© D.R.
Belga

Les associations de producteurs francophones et néerlandophones (UPFF & VFPB) regroupant la grande majorité des producteurs audiovisuels belges "souhaitent faire part de leur étonnement à l'annonce brutale de la cessation des activités de ING Tax Shelter Production". "Cette décision, prise sans concertation avec les producteurs et leurs représentants, est d'autant plus surprenante que le bilan des deux premières années d'activité s'est avéré largement positif", ont-elles souligné.

Pour rappel, ING a annoncé hier, lundi son intention de mettre fin à cette activité lancée en novembre 2007 avec le produit Tax Shelter Invest, un fonds d'investissement Tax Shelter conçu en collaboration avec les producteurs francophones et néerlandophones.

Les associations de producteurs, "mécontentes de la décision unilatérale" d'ING, ont obtenu un rendez-vous avec la direction de la banque, afin d'obtenir des éclaircissements sur les raisons de sa décision.

"Outre la volonté de maintenir un outil tel que celui de ING, soutenu par les acteurs concernés, les associations professionnelles envisagent dans le futur une réforme du système", ont-elles enfin rappelé.