Le parquet demande à Citibank de rembourser des clients floués

Le parquet va demander à la banque américaine Citibank de rembourser plus de 128 millions d'euros à quelque 4.000 de ses clients belges qui, selon lui, ont été floués en achetant des produits risqués de Lehman Brothers.Citibank: Van Quickenborne appelle à un accord à l'amiable plutôt qu'un procès

AFP
Le parquet demande à Citibank de rembourser des clients floués
©Bernard Demoulin

Le parquet de Bruxelles est arrivé à cette conclusion et la défendra lors d'un procès au civil appelé à s'ouvrir le 1er décembre à Bruxelles.

Selon les quotidiens économiques L'Echo et De Tijd, le parquet estime que Citibank Belgique, filiale locale de la banque américaine (elle-même propriété du géant Citigroup), a recommandé à ses clients, par des "publicités trompeuses" et des "ruses", d'échanger leur épargne contre des produits de la banque Lehman Brothers, en leur cachant les risques encourus. Le parquet n'était pas joignable samedi pour commenter l'information.

L'accusation exige dans ces conditions que Citibank rembourse 128 millions d'euros, ainsi que les intérêts, aux personnes concernées. La banque américaine Lehman Brothers avait connu le 15 septembre 2008 une faillite retentissante, qui avait été l'élément déclencheur de la crise financière mondiale car elle avait fait vaciller dans son sillage de nombreux autres établissements.

Le procès devant le tribunal civil de Bruxelles a été initié notamment par une plainte d'une association de défense d'investisseurs, Deminor. Les épargnants concernés estiment qu'ils ont reçu une information trompeuse ou inexacte lorsqu'ils ont acheté des produits financiers auprès de Citibank.

Environ 18.000 épargnants belges ont été affectés par l'affaire des produits Lehman Brothers, pour un total évalué par les plaignants à 325 millions d'euros. Citibank a le dossier le plus lourd en Belgique avec 4.000 clients.