Opel Anvers : le contenu de la lettre envoyée au personnel

Le personnel de l'usine Opel Anvers - 2.600 personnes - a reçu une lettre de la direction anversoise à l'issue du conseil d'entreprise. Ce courrier explique pour quelle raison "la fermeture possible de l'usine est l'étape la plus logique".

Opel Anvers : le contenu de la lettre envoyée au personnel
©BELGA
Belga

Le personnel de l'usine Opel Anvers - 2.600 personnes - a reçu une lettre de la direction anversoise à l'issue du conseil d'entreprise. Ce courrier explique pour quelle raison "la fermeture possible de l'usine est l'étape la plus logique".

La lettre explique aussi que l'information selon laquelle Anvers ne ferait plus partie du nouveau modèle de la structure d'Opel-Vauxhall a été annoncée lors du comité de pilotage et que l'usine ferait l'objet d'un "possible licenciement collectif et d'une fermeture possible".

Cette terminologie a semé le trouble dans l'esprit des ouvriers qui ne savaient pas vraiment si l'usine allait ou non fermer.

La lettre évoque aussi la crise économique et financière mondiale dont l'industrie automobile a été la victime la plus marquante. Elle revient sur le fait que l'industrie automobile européenne est en surcapacité.

"La capacité de production de GM en Europe n'est plus en ligne avec la demande du marché", lit-on. "La direction européenne doit réduire 20% de sa capacité".

Concernant le modèle SUV, promis à Anvers, le courrier explique que la crise a reporté l'introduction de nouveaux modèles et qu'il y avait un report des investissements de novembre 2010 à mai 2012.

Le processus d'information et de consultation a été lancé afin de trouver toutes les alternatives possibles pour l'usine en ce compris un plan social possible.

Le directeur, Leo Wiels, a été très déçu lorsqu'il a dû annoncer la nouvelle. Il a été applaudi par le personnel.

Il a salué le professionnalisme et les compétences du personnel et a regretté que les propositions et alternatives proposées par la direction, le gouvernement flamand et les syndicats n'ont pas été retenues.

Sur le même sujet