Opel - Leterme : "Priorité à la garantie d'un emploi ou remise au travail"

"Nous accordons la priorité à la garantie maximale d'un emploi ou d'une remise au travail durable des travailleurs d'Opel et de toutes les autres entreprises concernées", a affirmé jeudi à la Chambre le Premier ministre Yves Leterme.

Opel - Leterme : "Priorité à la garantie d'un emploi ou remise au travail"
©Photonews
Belga

"Nous accordons la priorité à la garantie maximale d'un emploi ou d'une remise au travail durable des travailleurs d'Opel et de toutes les autres entreprises concernées", a affirmé jeudi à la Chambre le Premier ministre Yves Leterme.

Interrogé par sept parlementaires flamands après l'annonce par Opel de la fermeture de l'usine d'Anvers, le Premier ministre a rappelé la législation en vigueur et notamment la "loi Renault".

Il a aussi rappelé les mesures prises par le gouvernement pour aider le secteur de l'automobile, de telle sorte que l'usine d'Anvers soit compétitive.

Yves Leterme a également rappelé les décisions prises par le gouvernement dans son plan de relance pour aider les travailleurs à trouver ou retrouver un emploi.

"Je préfère ne pas trop anticiper les éventuels résultats de la concertation entre les parties concernées qui se tiendra dans les mois à venir" a dit le premier ministre, ajoutant que priorité restait à la garantie d'un emploi ou la remise au travail durable des travailleurs touchés par la décision.

"Le gouvernement assumera sa responsabilité et avec nos collègues du gouvernement flamand, nous mettrons tout en oeuvre pour soutenir les travailleurs d'Opel, leur famille ainsi que toutes les autres personnes concernées dans cette période difficile", a conclut le premier ministre.

Sur le même sujet