L'alimentation moins chère en France qu'en Belgique

En ce temps de crise, une étude franco-belge a été menée sur des produits alimentaires identiques et dans trois enseignes présentes en France et en Belgique. L'alimentation est 12% moins chère en France.

BELGA
L'alimentation moins chère en France qu'en Belgique
©Bernard Demoulin

En moyenne, les denrées alimentaires sont 12% moins chères en France qu'en Belgique. Cela ne signifie cependant pas que tous les aliments sont moins chers en France. Voilà succinctement ce qui ressort d'une étude menée par l'Union régionale des organisations de consommateurs en France et le Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs en Belgique.

Ces deux organisations ont conjointement fait une analyse du prix d'une série de produits alimentaires. Les relevés ont été effectués en mars et en avril 2010 dans des magasins Aldi, Lidl et Carrefour, des enseignes que l'on retrouve de part et d'autre de la frontière.

Chez Carrefour, le choix s'est porté sur les produits de l'enseigne même et les produits discount. Les produits de marques nationales communes aux deux pays ont également été pris en considération. Chez Aldi et Lidl, les produits présents en magasin ont été analysés. L'objectif était de déterminer les différences de prix entre deux paniers comparables et entre des enseignes alimentaires en France et en Belgique.

Des 40 produits alimentaires analysés, 16 sont moins chers en Belgique (margarine, carottes, poires, oranges, riz, frites...) et 24 sont moins chers en France (poisson frais, eau, beurre, yaourt, tomates, jambon, sucre, lait...). Toutes enseignes confondues, le même panier est payé 540,6 euros en France et 473,5 euros en Belgique, soit 12%. Ultérieurement, des études seront menées sur les boissons, les vêtements et l'outillage.