Roumanie: manifestation contre des mesures d'austérité

Environ 500 personnes ont manifesté devant le Parlement en Roumanie pour protester contre la cure d'austérité préparée par le gouvernement qui réduiraient les salaires des fonctionnaires d'un quart et les retraites de 15%.L'austérité va affecter le mode de vie de tous les BritanniquesLe blog Eco Net

AFP
Roumanie: manifestation contre des mesures d'austérité
©ap

Environ 500 personnes ont manifesté devant le Parlement en Roumanie pour protester contre la cure d'austérité préparée par le gouvernement qui réduiraient les salaires des fonctionnaires d'un quart et les retraites de 15%.

Le Premier ministre Emil Boc a précisé que ces mesures, qu'il doit présenter aux députés, sont nécessaires pour permettre au pays de recevoir la prochaine tranche d'un prêt du Fonds monétaire international (FMI) et de l'Union européenne. L'opposition social-démocrate et les libéraux s'opposent à ces mesures et menacent de soumettre une motion de censure au vote du parlement la semaine prochaine. Environ 500 manifestants se sont réunis devant le Parlement lundi pour dénoncer le projet du gouvernement.

Le gouvernement estime que 125.000 emplois dans le secteur public doivent être supprimés en 2011 pour soulager le budget de l'Etat alors que le pays connaît une récession. La Roumanie compte 1,3 million de fonctionnaires. Le pays a contracté un prêt de 20 milliards d'euros auprès du FMI, de l'UE et de la Banque mondiale l'an dernier pour payer les salaires des fonctionnaires alors que l'économie du pays s'est contractée de 7,1%.

En mai, le président Traian Basescu a annoncé une réduction des salaires dans la fonction publique ainsi que des pensions et des aides sociales. Le FMI estime que la Roumanie doit réduire ses dépenses publiques, mais souligne que la décision de baisser les salaires des fonctionnaires d'un quart et les pensions de 15% a été prise par Bucarest.

La Roumanie s'attend à ce que la prochaine tranche du prêt soit reportée si les mesures ne sont pas en place d'ici à la fin du mois.