Mobistar : pas de GSM subsidié

Un iPhone à un euro ? On n’en verra jamais chez Mobistar. Invité d’une conférence de la BMMA (Belgian Marketing & Media Association) mardi midi, Benoît Scheen, CEO de l’opérateur mobile, a affirmé que son entreprise ne proposera jamais de téléphones mobiles "subsidiés" comme on en trouve chez nos voisins outre-Quiévrain.

O.D.D.

Un iPhone à un euro ? On n’en verra jamais chez Mobistar. Invité d’une conférence de la BMMA (Belgian Marketing & Media Association) mardi midi, Benoît Scheen, CEO de l’opérateur mobile, a affirmé que son entreprise ne proposera jamais de téléphones mobiles "subsidiés" comme on en trouve chez nos voisins outre-Quiévrain.

"Certains concurrents le font mais, selon nos calculs, cela représente seulement 5 % du marché. Il n’y a pas de miracle économique : pour qu’un opérateur puisse proposer un smartphone à un euro, il faut qu’il puisse se rattraper sur l’abonnement. Or, le consommateur belge privilégie les formules avec un engagement minimal comme le montre le succès des cartes pré-payées à 15 euros", a-t-il déclaré.

Au cours de ce même exposé, Benoit Scheen a levé un coin du voile sur les prochains développements de Mobistar TV, sa plate-forme de télévision numérique qui a démarré en septembre dernier. Ceux-ci incluront un "Mobistar Store", magasin d’applications (comme l’AppStore d’Apple) qui permettra d’ajouter de nouvelles fonctionnalités interactives ("widgets") sur l’écran de télévision de l’abonné à Mobistar TV.

Parmi les premiers partenaires annoncés, on trouve notamment les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Netlog, Dailymotion (site vidéo dont Orange, maison-mère de Mobistar, vient d’acquérir 49%) ainsi que la plate-forme musicale Tunify. Enfin, Benoît Scheen a affirmé que les trois opérateurs mobiles travaillaient actuellement à un "standard commun" dans les paiements par GSM, avancée qui devrait se concrétiser d’ici la fin de l’année, selon le patron de Mobistar.