Les banques britanniques doivent faire état de leur exposition à la dette belge

FSA, l'autorité de régulation des marchés financiers en Grande-Bretagne, a demandé aux banques britanniques de faire état de leur exposition à la dette belge, signe de la hausse de l'inquiétude face à la crise de la dette, y compris en Belgique.

BELGA

La FSA, l'autorité de régulation des marchés financiers en Grande-Bretagne, a demandé aux banques britanniques de faire état de leur exposition à la dette belge, signe de la hausse de l'inquiétude face à la crise de la dette, y compris en Belgique. Jeudi, le Lloyds Banking Group a ainsi annoncé que son exposition à la dette belge était de 405 millions de livres, dont 87 millions en bons d'Etat. "C'est une suggestion de la FSA d'inclure la Belgique dans la liste des pays" dont l'exposition à la dette devrait être connue, a expliqué le directeur financier du groupe, Tim Tookey.