Euroclear: les raisons avancées pour la délocalisation sont difficilement acceptables

Les raisons avancées par la direction d'Euroclear pour justifier la délocalisation de 500 postes de travail en Pologne sont difficilement acceptables, a déclaré Pierre Merveille (SETCa).

Belga
Euroclear: les raisons avancées pour la délocalisation sont difficilement acceptables
©Isabelle Lesser

Les raisons avancées par la direction d'Euroclear pour justifier la délocalisation de 500 postes de travail en Pologne sont difficilement acceptables, a déclaré Pierre Merveille (SETCa). Le syndicat socialiste va désormais s'entretenir avec la direction avant de décider de probables actions. Selon le SETCa, la direction explique sa décision par l'impossibilité de trouver, à Bruxelles, le personnel adéquat et par les coûts plus élevés en Belgique qu'en Pologne.

Ces raisons sont difficilement acceptables, a répété Pierre Merveille. A l'heure actuelle, aucune action n'est prévue mais en fonction de l'attitude de la direction, le syndicat "prendra ses responsabilités".

Euroclear, une société qui assure la bonne marche des transactions financières, s'apprête à supprimer, au cours des cinq années à venir, 500 emplois sur 2.400 à Bruxelles.